Enfants Ados Adultes2018-04-26T19:27:46+00:00
L’ORTHODONTIE
DE L’ENFANT, L’ADOLESCENT
ET DE L’ADULTE

Un traitement d’orthodontie peut démarrer à tout âge

L’Orthodontie chez l’enfant

Conformément aux recommandations de l’Union Nationale pour l’Intérêt de l’Orthopédie Dento-Faciale, chaque enfant doit être vu par un orthodontiste à l’âge de 6 ans.

Le plus souvent aucun traitement d’orthodontie ne sera commencé à moins que l’enfant présente une malocclusion nécessitant une première phase de traitement courte pour éviter des problèmes qui seront plus difficiles à gérer par la suite.

Le deuxième rendez-vous se fait vers l’âge de 8 ans pour s’assurer de la bonne évolution des prémolaires et canines permanentes (visibles sur la radiographie panoramique).
A ce stade les  traitements de l’enfant permettent de rétablir des rapports dentaires normaux et d’induire une croissance harmonieuse des maxillaires et du visage, en corrigeant les dysharmonies squelettiques et le cas échéant les désordres fonctionnels (par exemple une respiration trop souvent buccale au lieu de nasale ou une mauvaise position de la langue lors de la phonation et de la déglutition). Une approche pluridisciplinaire sera parfois envisagée avec l’aide de l’orthophoniste, du médecin ORL, du kinésithérapeute ou de l’osthéopathe si nécessaire.

Les appareils utilisés sont généralement des appareils amovibles en résine, peu visibles, souvent appelés « faux palais » ou « palais roses », ou en matériaux élastomériques , « gouttières », etc.

Lors de cette phase de traitement, l’enfant perdra ses dernières dents de lait et passera d’une denture mixte à une denture définitive.

L’Orthodontie chez l’adolescent

En denture définitive, les appareils fixes prennent le relais des appareils amovibles. Parfois le traitement d’orthodontie ne démarrera qu’à ce stade.

Dans certains, le traitement d’orthodontie nécessitera l’intervention du stomatologue ou chirurgien-dentiste pour le dégagement d’une dent incluse ou l’extractions de dents de lait ou encore de prémolaires.

Les appareils fixes utilisés chez l’adolescent sont les multi-attaches (souvent appelées «bagues»). Elles permettent de réaliser un bel alignement dentaire et d’assoir une bonne occlusion : cette correction des rapports dentaires assurera des fonctions bucco-dentaires harmonieuses.
Ces attaches sont soit des attaches métalliques, soit des attaches « transparentes » très discrètes, collées sur la face externe des dents.

Loading...

L’Orthodontie chez l’adulte

L’orthodontie de l’adulte est possible à tout âge sous condition d’une bonne santé dentaire et parodontale (tissus de soutien de la dent).

Parfois l’absence de certaines dents, la présence de restaurations prothétiques, d’atteintes gingivales, etc., rendent ces traitements plus complexes mais réalisables.

L’orthodontiste pourra également corriger des axes dentaires ou déplacer des dents afin que le chirurgien-dentiste puisse réaliser des prothèses ou poser des implants dans des conditions optimales.

Mais le plus souvent, la consultation de l’adulte est motivée par une demande esthétique afin d’améliorer le sourire. Il faut alors tenir compte de la morphologie de chacune des dents, de la bouche et aussi de la physionomie du visage afin d’obtenir un résultat satisfaisant.

Chez l’adulte le traitement d’orthodontie pourra être réalisé avec des attaches métalliques ou, le plus souvent, par de l’orthodontie « invisible ».

En effet, pour la plupart des adultes, le souci d’esthétique pendant le traitement est un élément majeur à prendre en compte.

Cette orthodontie « invisible » peut se faire de trois manières :

Les attaches transparentes : ce dispositif est le plus souvent préconisé. Il est très discret et peut être utilisé dans tous les cas de malpositions.
L’orthodontie linguale : il s’agit d’attaches posées sur le côté interne des dents et nécessite donc une période d’adaptation un peu plus longue (irritations de la langue, altération de l’élocution). C’est le seul dispositif entièrement invisible.
La technique des gouttières transparentes : les dents sont déplacées à l’aide de gouttières en plastique transparentes qui devront être portées 24h/24 sauf au moment des repas et du brossage. Elles sont changées tous les quinze jours environ. Cette technique n’est utilisée que pour les petites malpositions.

Dans tous les cas, seul le traitement le plus adapté sera proposé.

La contention

Quel que soit l’âge où débute le traitement orthodontique, lorsque les objectifs thérapeutiques sont atteints, il est indispensable de maintenir les acquis du traitement pour permettre à la denture de se stabiliser. C’est la période de contention , d’une durée de 2 ans, sans laquelle les dents reprendraient leur place initiale très rapidement.

Ainsi à la fin de chaque traitement, une contention permanente sera mise en place sur la face interne des incisives et canines inférieures, et une contention amovible invisible (gouttière) sera portée la nuit pour l’arcade supérieure.

On pourra à ce stade prévoir chez l’adulte un blanchiment des dents si nécessaire.

Enfin, notons que dans certains cas complexes de l’adolescent ou de l’adulte, le traitement orthodontique devra être complété par une chirurgie maxillo-faciale.

Docteur Maryam MOINFAR

Doctorat de Chirurgie Dentaire délivré par l’Université d’odontologie de Reims 

Diplôme d’Université d’Orthopédie Dento-Maxillo-Facial Appliquée
délivré par l’Université Pierre et Marie Curie Paris VI 

Certificat d’Université en Orthodontie de l’Adulte délivré par l’Université Catholique de Louvain 

Membre de la Société Française de l’Orthopédie Dento-Faciale 

Membre de l’Union Nationale pour l’Intérêt de l’Orthopédie Dento-Faciale